... mais je suis tellement pas bonne

 
"J'aimerais ça faire de la peinture, mais je suis tellement pas bonne."
"Ah non, moi je suis nulle en dessin."
J'ai beau chercher, je n'ai pas encore trouvé de réponse appropriée quand j'entends ça.
Rien que je puisse dire à voix haute.
Dans ma tête, je pense 'ouain, pis?'. Tout haut, je dis 'oh mais c'est pas très important, vous savez'.
Derrière cette déclaration déguisée en fausse modestie se cache la vérité: 'J'aimerais ça mais j'ai peur.'
Et derrière cette vérité, une conception ancrée profondément et vécue telle un dogme: j'ai peur que ça soit laid.
Dans notre société axée sur la performance, quand on fait quelque chose, il faut le 'réussir'. Quand on dessine, il faut que ça soit ressemblant. Quand on peint, il faut que ça soit beau.
Sinon...
 
Sinon quoi, au juste?
Les foudres du ciel?
Les flammes de l'enfer?
L'humiliation publique?
Le déshonneur?
Vos voisins voudront plus vous parler?
...
Mais on se prend dont ben au sérieux!
Et la créativité, qu'est-ce qu'on en fait? On peut pas juste se laisser aller? Avoir du plaisir, explorer, essayer? Découvrir? Se surprendre?
 
On encourage nos enfants à faire 'des beaux dessins'.  On met du papier et des crayons sur la table et ils dessinent, sans contrainte. N'importe quoi. Tout ce qui leur passe par la tête. Et on les félicite.
Avez-vous déjà entendu un petit dire 'Je suis pas bon en dessin'? Ce n'est pas une considération pour les tout-petits; ils n'ont pas encore appris à avoir des complexes.
La création à l'état pur, sans contrainte, juste pour le plaisir. Eux autres ils l'ont l'affaire!
 
 
Une fois devenus adultes, on pense qu'il faut que ça soit sérieux. Que ça soit beau. On pense qu'il faut réussir. On s'impose d'arriver à un résultat et on oublie que c'est le geste, le faire, qui compte.
 

La seule vraie créativité, c'est celle qui se manifeste sans objectif autre qu'elle même.

La peur est l'ennemi de l'apprentissage.

Le contrôle est l'ennemi de la créativité.

 
J'ai lu cette citation sur Facebook tout récemment:
"I made up my mind not to care so much about the destination, and simply enjoy the journey." -David Archuleta
"J'ai pris la décision de ne plus donner tant d'importance à la destination et de simplement apprécier le voyage."
Et ben voilà.
Trouvez quelque chose qui vous fait tripper et libérez vous!
Bon voyage!
 
France
 

Catégorie de blogue