La vaisselle est pas faite

 

Des fois, on me demande 'Mais où tu trouves le temps de faire tout ça?' La job à temps plein, l'école d'été, les ateliers modèle vivant, les sacs à lunch et autres produits cousudefilgris, c'est vrai que je fais pas mal de choses.

Où je trouve le temps? La réponse est probablement pas si simple, mais en résumé, chez nous, la vaisselle est pas faite. Et j'ai décidé d'accepter ça.

Comprenez-moi bien, on mange pas dans de la vaisselle sale. C’est juste qu’on vient jamais à bout de faire toute la vaisselle. Comme un ‘work in progress’, il y a toujours de la vaisselle à faire, qu’on fera un moment donné. Pis un moment donné, plus souvent qu'autrement, mon chum la fait. Une chance qu'il est là.

C’est pas que j'ai pas le temps. J'ai le même temps que tout le monde; chez nous comme ailleurs, tous les jours à minuit, l’horloge repart pour un autre 24 heures.

C'est pas que j'ai pas le temps. C'est même pas parce que j'haïs ça. C'est vraiment juste une question de priorités.

Il y jamais de moment dans ma vie où je constate que faire la vaisselle est la chose la plus importante sur ma liste de choses à faire.

Couture? Peinture? Jardinage? Prioritaire.

Gestion de l’école d’été? Des ateliers modèle vivant? Prioritaire.

Vaisselle? Seulement si je suis absolument obligée. Et maintenant que les enfants ont quitté la maison … je me sens de moins en moins obligée …

Je perds déjà tant de temps à manger et à dormir que la perspective de faire du rangement, du ménage, de la vaisselle me semble toujours un gaspillage insupportable de temps et d'énergie. Vraiment, je préfère utiliser ce temps et cette énergie à faire quelque chose de plus important. Les priorités dont je parlais plus haut.

J’envie les gens qui vivent dans une maison toujours propre et à l’ordre. C’est donc plaisant entrer dans une maison comme ça. Le plancher est dégagé, les meubles aussi, on peut déposer son sac à main n'importe où. C'est zen, relaxant. Et la vaisselle est toujours faite, le comptoir de cuisine propre. En plus, on a l'impression que ça se fait tout seul.

Chez nous, ça prendrait un employé à temps plein pour garder la maison en ordre. Il y a des trucs partout : tissus, tablettes de dessin, boîtes de matériaux de toutes sortes, boîtes de dossiers...

C’est pas zen, mais c'est dynamique... 

Tant de choses à faire, tant de projets à réaliser.

Et je sais qu'à la fin de ma vie, je regretterai pas d’avoir pas fait la vaisselle plus souvent.

France

Catégorie de blogue